Zoom sur la 1ère éd. du dispositif « Écrire en critique »

Écrire en critique, c’est une occasion donnée aux enseignants et à leurs élèves de cycle 3 inscrits aux dispositifs « École et cinéma » et « Collège au cinéma » de travailler, aux côtés d’un critique de cinéma, à :

  • développer le geste d’écriture et le sens du partage des goûts
  • aiguiser son regard
  • et cultiver sa curiosité à l’égard du 7ème art

En 2019-2020, sept classes de CM2 et 6ème du département du Tarn se sont associées à la première édition de cette aventure et ont pu courant janvier et février, échanger « cinéma » en classe avec Thierry Méranger.

Entre mars et mai les élèves se sont ensuite essayés à l’exercice critique, souvent en distanciel, à partir leur souvenir du long-métrage d’animation Le voyage de Chihiro (Hayao Miyazaki, 2001) et du court métrage Max (Florence Hugues, 2019), deux films vus en amont du confinement. Nous avons reçu de nombreuses productions sous la forme de pastilles vidéos ou audios, de textes, de photographies, parfois même de dessin. La valorisation de l’ensemble des travaux réalisés par les élèves dans le cadre de l’action Écrire en critique sera visible très prochainement en ligne, sur le blog de Média-Tarn.

      

Quelques morceaux choisis :

| à propos du film Le voyage de Chihiro 

>> Erik, en CM2 à l’Ecole Las Peyras de Rabastens

(…) Le film débute dans l’étrange : les parents se transforment en porcs, et des Yokai commencent à apparaître, animant le village.
L’histoire commence au pied d’une grande maison sculptée de lumières tamisées, chaleureuse, mais une fois l’entrée franchie, elle deviendra un lieu très angoissant.
Le rythme, les personnages, les bains, les activités, dignes d’une fourmilière, mettent mal à l’aise, font même peur. Tout paraît sale, humide, étouffant, bruyant, dégoulinant puis d’un coup, plus un bruit. La tension augmente au fur et à mesure que Chihiro gravit les étages, les événements se succèdent et s’accélèrent.
Ce film est à voir car il nous fait voyager dans une partie de la culture japonaise que nous ne connaissons pas forcément ; mais son côté cauchemardesque peut impressionner les plus jeunes.

>> Ambre et Zélie, en 6ème au collège Léon Gambetta de Rabastens

Recette :
-Prenez une petite fille nommée Chihiro
-Ajoutez quelques monstres
-Puis une pincée d’humour
-Accompagnez d’un soupçon d’aventure
-Saupoudrez d’une atmosphère fantastique
-Mélangez le tout et vous obtiendrez un magnifique film d’animation réalisé par Hayao Miyazaki intitulé Le voyage de Chihiro.
-Dégustez alors avec vos amis et votre famille sans modération !

>> Ema, en 6ème au collège Léon Gambetta de Rabastens

 

| être critique de cinéma, qu’est-ce que ça signifie ?

>> Extrait d’une définition esquissée par les élèves de cm2 de l’école de Lagrave suite à leur rencontre avec Thierry Méranger

Pour faire ce métier, il faut avoir des connaissances techniques dans le cinéma, une très bonne culture générale et bien connaître l’histoire du cinéma.
Le critique de cinéma fait aussi des interviews de réalisateurs, présente des films en salle, fait partie du jury dans des festivals.
Très peu de critiques exercent ce métier à temps plein, ils ont souvent une autre activité professionnelle à côté, comme par exemple enseignant.

Commentaires
Tous les commentaires
Commentaires